Parcs et réserves Tanzanie

Les parcs et réserves en Tanzanie

RUAHA

RUAHA

Le parc National de Ruaha est le 2eme plus grand de Tanzanie et le plus grand sanctuaire d’éléphants au Monde. Même si ses paysages sont magnifiques et que sa faune est très nombreuse c’est un des parcs les moins visités, il y règne donc une certaine paix et un sentiment d’être dans un lieu vraiment sauvage. Parmi les animaux présents on notera : les éléphants bien sur, buffles, girafes, guépards, lions, léopards avec toutes les antilopes et plus de 450 espèces d’oiseaux.

MANYARA

MANYARA

Ce lac offre une variété d’écosystèmes et de biotopes qui offrent une multitude d’adaptations pour la vie sauvage. La variété d’habitats parallèles donne lieu à des scènes exceptionnelles. Toutes les espèces de l’est africain y sont presque représentées en grande quantité. Il y a de grands troupeaux de buffles, de zèbres, de gnous et plusieurs espèces de gazelles. L’espèce d’arbre précieux mahogany y est abondant ainsi que l’arbre à saussices à la grande joie de ses habitants permanents : les singes vervet et les babouins qui y évoluent. De grandes familles d’hippopotames, descendent des rivières qui alimentent le lac pour goûter à l’eau salée ! Ce lac est aussi connu pour la particularité qu’ont les lions à grimper dans les arbres.

SELOUS

SELOUS

Selous est un des parcs les plus isoles et les moins visités d’Afrique mais c’est la réserve animale la plus grande au monde. Son nom vient du chasseur / explorateur Frederick Courtenay Selous. Il a été tué durant la 1ere Guerre Mondiale dans la région de Beho Beho. Le trait de caractère principal du parc est la rivière Rufiji, qui sépare ce grand écosystème en 2 parties bien distinctes. On peut faire une bonne partie des visites en bateau a travers les marécage et lagons qui sont le paradis pour buffles et éléphants. C’est le parc qui contient le plus grand nombre de buffles et rhinos, respectivement : 160,000 et 2,000 !

MIKUMI

MIKUMI

Mikumi est un parc national d’une superficie de 3237 km2 et s’étend le long des plaines de la rivière Mkata. A l’ouest, une luxuriante végétation attire particulièrement les éléphants et les buffles. Des prairies à pertes de vue se propagent sur ces terres inondables où cohabitent les espèces animales les plus variées. Girafes, zèbres, buffles bubales gnous, éléphants, lycaons et de plus petits mammifères y prospèrent côtoyant cette réserve riche en reptiles. La végétation du parc de Mikumi est très variée, une alternance de forêts et de marécages en passant par ces merveilleuse prairies dorées connues aussi sous le nom de savane.

SERENGETI

SERENGETI

Le nom “Serengeti” vient de la langue Masai et signifie “plaines sans fin”. Ce parc est aussi grand que l’Irlande du Nord, mais son écosystème inclut aussi la région du Ngorongoro, la Réserve Maswa et la réserve du Masai Mara, Cela constitue un des plus complexes et des moins « dérangés » des écosystèmes sur la planète. Une unique combinaison de différents habitats lui permet d’accueillir plus de 30 espèces d’herbivores et 500 espèces d’oiseaux. Les paysages varient, allant de vastes grandes plaines herbeuses au Sud, une savane parsemée d’Acacia au centre et des collines boisées au Nord. Chaque année se déroule, sur les plaines du Serengeti, un événement unique au monde : la grande migration de centaines de milliers de gnous et zèbres.

NGORONGORO

NGORONGORO

Ngorongoro est un parc tout à fait unique de part sa protection naturelle. Il a su au fil des siècles resté intouchable par l’homme car protégé par ce phénomène physique qui en fait sa spécificité , c’est à dire le ” cratère “. C’est le plus grand cratère intact du monde, de 600 m de profondeur et d’un diamètre de 16 km. Ce parc couvre une surface de 540 km2. Au centre du cratère, des prairies s’enchevêtrent avec des marécages alimentés par de multiples rivières. Des lacs font la joie des hippos et d’innombrables oiseaux. Les forêts y sont aussi présentent préservant le territoire de chasse de nombreux léopards. Ce parc regorge de grands prédateurs, et pour cause, les herbivores y prospèrent merveilleusement.

TARANGIRE

TARANGIRE

Le parc de Tarnagire couvre 2600 kilomètres carres et est aussi sur le chemin de la grade migration de gnous. En saison sèche la concentration d’animaux à Tarangire concurrence celle au Serengeti. On y trouve de nombreux gnous, gazelles, zèbres mais aussi une grande concentration de lions, éléphant et rhinos. Le parc est aussi connu pour ses nombreux baobabs centenaires dont les maasais croient qu’ils sont les 1ers arbres a être apparus sur terre.